︎

︎


Broustoù, la brosse qui a du crin.

Broustoù ça veut dire ‘’brosses’’ en breton. C’est une histoire de brosses à reluire le cuir faites avec du crin de cheval français. Parce qu’aujourd’hui le crin vient surtout de Chine, ou d’Amérique du Sud. Il est utilisé par les tisserands, les brossiers ou encore les matelassiers. La France possède une belle variété de races de chevaux de travail, comme le trait Breton, le Comtois, l’Ardennais, le Mérens, et bien d’autres. Certaines sont en voie de disparition, et toutes sont maintenues par des éleveurs passionnés. Alors Broustoù veut redonner vie à ce savoir-faire et valoriser les races de chevaux de travail français à travers ce produit artisanal. Autant vous le dire tout de suite, pas besoin de tuer un cheval pour récupérer son crin. Pour ce projet, 1/3 de la queue peut être récolté. Ainsi, les chevaux peuvent continuer à chasser les mouches et gardent leur splendeur naturelle, et ça, c’est important.

Après moultes recherches et de merveilleuses rencontres en France et au Danemark, Broustoù, pour se lancer, a besoin de vous. Lisez plutôt la suite.